Retour
au haut
de la
page

Quoi de neuf à l’ÉSO?

Depuis 2010, l’Étude sur la santé Ontario (ÉSO) a travaillé fort pour mettre en place une plateforme de recherche sur les maladies chroniques. En collaboration avec le milieu de la recherche et des Ontariens de partout dans la province, nous suivons présentement la santé d’environ 225 000 personnes et avons recueilli plus de 40 000 échantillons de sang. Nous constituons une base de données renfermant des renseignements sur la santé ainsi qu’une bio-banque pour que les chercheurs puissent mieux comprendre le lien existant entre la génétique, le mode de vie et l’environnement – et l’influence qu’ils ont sur notre santé.

Dans la présente section, vous trouverez de l’information au sujet des diverses activités entreprises dans le cadre de l’Étude et les initiatives à venir.

Blood tubes in the laboratory centrifuge

Nous avons apporté quelques modifications à notre site Web!

23 Nov 2016 // Mise à jour

Comme vous avez pu le constater, nous avons fait quelques mises à jour sur le site de l’ÉSO pour coïncider avec le lancement de notre premier questionnaire de suivi. En plus d’une mise à jour de l’apparence et de la fonctionnalité, nous avons également rafraîchi notre contenu pour s’assurer que les renseignements que nous fournissons sont plus simples, plus informatifs et plus faciles à trouver.

L’ÉSO célèbre les jalons franchis par ses Centres d’examen

15 Nov 2016 // Mise à jour

L’automne dernier, les Centres locaux d’examen de l’ÉSO ont atteint et franchi plusieurs jalons importants avec l’ouverture récente d’une série de sites à Sault Ste. Marie, Thunder Bay, Pembroke, London et McMaster. Au 1er novembre, l’Étude a exploité avec succès plus de 50 Centre d’examen dans diverses collectivités de l’Ontario et recueilli plus 35 000 échantillons de sang.

Donner suite à vos commentaires

15 Nov 2016 // Mise à jour

Quand nous avons sollicité des idées sur la façon dont nous pourrions faciliter la participation à l’Étude dans notre Bulletin d’information de juin, beaucoup d’entre vous ont répondu à l’appel. Nous voulions vous répondre et vous laisser savoir comment nous avons utilisé vos commentaires en répondant à quelques-unes des questions les plus courantes.